newsletter n°3

N° 3 - Comprendre la lune (suite)

Newsletter 3Newsletter 3 (0 b)

Lune montante descendante

 

Lune montante et descendante
On confond souvent lune montante et lune croissante, alors qu’il s’agit en fait de deux phénomènes totalement distincts. En effet, la Lune peut par exemple, être montante en même temps qu’elle est décroissante.

Parcours du soleil

Parcours du soleil

 

 

Pour bien comprendre à quoi correspond le cycle montant et descendant de la Lune, prenons en exemple le parcours du Soleil sur une année comme dans le dessin ci-contre :

Dans l’hémisphère Nord au solstice d’hiver, l’arc de cercle décrit par le Soleil dans le ciel entre son lever et son coucher est très court, à midi le Soleil est à sa position la plus basse de l’année (1). Puis au fil des mois, cet arc de cercle va s’agrandir progressivement et la position du Soleil dans le ciel à midi sera de plus en plus haute, pour atteindre son maximum lors du solstice d’été (2). Le Soleil est donc montant pendant les 6 premiers mois de l’année pour ensuite être descendant pendant les 6 derniers mois, et ainsi de suite…

Lune montante et descendante www calendrier lunaire fr

 

 

La Lune réalise un parcours similaire, mais sur une période moyenne de 27 jours, 7 heures et 43 minutes, c’est la lune montante/descendante appelée aussi révolution lunaire périodique.

Lune montante

Influence de la lune montante Pendant la lune montante, les liquides internes des plantes montent. Il y a donc davantage de sève et d’activité dans la partie aérienne des plantes. C’est le bon moment pour greffer, pour récolter des fruits juteux, des greffons, de la sève de bouleau, etc. Par contre, il vaut mieux éviter de tailler les arbres ou de récolter des plantes à sécher. Les gazons tondus à cette époque ont tendance à proliférer en feuilles et graines ; il est bon de les aérer à cette période.

 

Lune descendante

 

Influence de la lune descendante Pendant la lune descendante les liquides internes des plantes descendent, l’activité végétative se fait surtout dans le sol, dans les racines. C’est le bon moment pour récolter des racines (ou alors des parties aériennes que l’on voudrait sécher rapidement), pour tailler, pour repiquer, pour rempoter, pour labourer, pour épandre le compost et pour couper le bois. Les gazons tondus cette époque s’enracinent mieux et assurent une meilleure retenue de terre.

Date de dernière mise à jour : 20/01/2020